ST BERTRAND DE COMMINGES, GRAND SITE MIDI-PYRENEES

  • Grand Site Midi-Pyrénées
  • - ST BERTRAND DE COMMINGES
  • - HAUTE-GARONNE

Saint-Bertrand-de-Comminges, le fil du temps

A 110 km au sud de Toulouse, au pied des Pyrénées, le site majestueux de Saint-Bertrand-de-Comminges se découvre au détour d’un virage. Ancienne cité romaine fondée au Ier siècle av J.-C., le site est un haut lieu d’art, riche de 2000 ans d’histoire. Voici un chef-d’œuvre du patrimoine haut-garonnais à découvrir absolument.

Saint-Bertrand-de-Comminges, suspendu entre ciel et terre, se détache sur le fond vierge des contreforts pyrénéens. Autour de la ville haute, véritable sommet spirituel symbolisé par la cathédrale Sainte-Marie, s’alignent des maisons de style Renaissance, retenues par un rempart taillé dans le roc.

Au pied de la colline, s’étendent les ruines de la cité antique de Lugdunum-Convenae et ses nombreux vestiges gallo-romains.
Le temple, édifié en marbre des Pyrénées, était vraisemblablement dédié au culte de Rome et de l’empereur. Le forum, articulé sur une vaste cour à portique, représentait le cœur économique et politique de la cité : il était ceint d’une galerie sur laquelle ouvraient des boutiques. Tout à côté, se trouvaient les thermes avec leur piscine extérieure et leurs bains d’eau tiède et froide. Du théâtre, adossé à la colline, ne subsistent que peu de vestiges, tandis que la basilique chrétienne originelle conserve quelques sarcophages.

La cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, dont l’origine remonte au début du Moyen-Age, fut continuellement enrichie jusqu’au 16ème siècle d’éléments architecturaux et décoratifs.

La cathédrale regroupe ainsi trois époques et styles différents. De l’époque romane, on peut encore admirer la tour carrée du clocher, le linteau du portail représentant les douze apôtres, le tympan orné de l’adoration des rois mages ainsi qu’une galerie du cloître où la spiritualité est palpable. A l’intérieur de la cathédrale, au milieu de la nef gothique, le regard est ébloui par le chœur de stalles en bois et par le magnifique buffet d’orgue, considérés comme des joyaux de la Renaissance.

En contrebas des petites rues médiévales de Saint-Bertrand, la basilique Saint-Just-de-Valcabrère s’élève au milieu des prés. Construite à l’emplacement d’une nécropole d’époque romaine, cette église romane a la particularité de présenter de très nombreux réemplois antiques dans son architecture ce qui lui confère une indéniable originalité.

Contacts

En savoir plus sur le département de la Haute-Garonne : tourisme.haute-garonne.fr

Clés de découverte

> La cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges et la basilique Saint-Just-de-Valcabrère sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco , au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

> Commencez votre visite par le bâtiment des Olivétains I – Conseil Général qui offre toutes les clefs pour explorer le site et le département de la Haute-Garonne.
Installé dans un ancien couvent du XIXème siècle sur le parvis de la cathédrale, il propose un espace d’accueil touristique, des visites guidées du site de Saint-Bertrand-de-Comminges/Valcabrère, une librairie culturelle ainsi que des expositions d’art contemporain et de photo-reportage.

> Faites également une halte aux OIivétains II (ancienne gendarmerie). Le bâtiment du Conseil Général, du XVIIIème siècle, a été restauré pour devenir un lieu de conservation, mais aussi d’exposition et de valorisation des collections archéologiques départementales. Ses jardins offrent par ailleurs un beau point de vue sur la vallée de la Garonne.

> A ne pas manquer : le Festival du Comminges qui propose en août et septembre une vingtaine de concerts (voix, piano et orgue). Né en 1975, ce festival a acquis une envergure internationale. Grands compositeurs et jeunes musiciens créent des œuvres originales à chaque nouvelle édition, témoignant de son dynamisme. www.festival-du-comminges.com

> Découvrez le Comminges à pied ou à vélo. Au centre des Pyrénées, placé entre les premières crêtes montagneuses et le cours de la Garonne, les environs de Saint-Bertrand-de-Comminges sont propices à la randonnée pédestre et au VTT. Pour les cyclotouristes, la véloroute de la Garonne est un itinéraire à parcourir absolument. Prévu à terme pour relier Toulouse à Luchon (soit 150 km), cet itinéraire partagé entre cyclistes et véhicules emprunte de belles routes peu fréquentées et permet aujourd’hui de pédaler entre Cierp-Gaud à Carbonne (106 km).